LIENS

Lien avec l'auteur (J'ai hâte de lire vos commentaires sur le livre, mais aussi vos témoignages... à bientôt): infirmier.philippe@wanadoo.fr

Lien avec l'Editeur (Ellébore Editions): info@ellebore.fr

Du même auteur:

1. Mémoire de maîtrise et article:

1.1.  Mémoire de Maitrise de Gestion et Animation des Système de Formation (MSTGASF) / Paris - Dauphine : Taxinomie et figures de didacticiens en soins infirmiers, Il était une fois une monitrice traditionnelle et un firmateur en soins; 204 pages, 1998.

1.2. Article présentant le mémoire de maîtrise "Taxinomie et figures de didacticiens en soins", 4 pages; 1998.                                                     http://www.infiweb.org/docs/form/memo/gaurier/presentation-gaurier.pdf

2. Articles:

• « Former les aides-soignants à l’évaluation afin de mieux évaluer les élèves aides-soignants lors de leur mise en situation pratique du diplôme professionnel » dans « Réinventer son métier », compte-rendu des 3èmes journées de l’A.P. - H.P., octobre 1997.                                      

• «Accompagner les aides-soignants dans leur processus de professionnalisation », Revue Soins / Encadrement / Formation, n°30, 2ème trimestre 1999. 

• « Monitrice traditionnelle et formateur en soins », Revue de l’Infirmère, n°49, mai 1999. http://www.philippeg/siteinternet/Revueinf99.doc   (Chargement assez long)              

• « Taxinomie et figures de didacticiens en soins infirmiers », Cahiers des mémoires et travaux, I.E.S.C.H., n°12, décembre 1999.

• « Cadre supérieur hospitalier, métier et position », Revue Soins Cadres, n°35, 3ème trimestre 2000.
• « Cadre supérieur hospitalier, réflexion sur son référentiel métier et son positionnement dans l’Institution », Revue Les Dossiers de l’Obstétrique, n°289, Décembre 2000.
• « Cadre supérieur hospitalier, réflexion sur son référentiel métier et son positionnement dans l’Institution », Revue Gestions hospitalières, n°403, février 2001.
• « Cadre supérieur hospitalier, réflexion sur son référentiel métier et son positionnement dans l’Institution », Revue Le bulletin du CERTLAP, n°38, mars 2001.
• « Cadre supérieur hospitalier, réflexion sur son référentiel métier et son positionnement dans l’Institution », Revue Le Manipulateur d’imagerie médicale et de radiothérapie, n°140, mars 2001. http://www.philippeg/cadresuphosp/artrefmetch3.doc

3. Sur le Web

Quelques articles publiés sur Infirmiers.com

http://www.infirmiers.com/doss/temoigner-pour-etre-reconnu.php

http://www.infirmiers.com/inf/etranger/mission-humanitaire-somalie.php

http://www.infirmiers.com/doss/pardoxes-soignants.php

http://www.infirmiers.com/doss/pardoxes-soignants2.php  

Quelques sites à visiter:

www.anfiide.com

http://apoiif.mon-blog.org/

www.arsi.asso.fr 

www.coordination-nationale-infirmiere.org  

www.etudiante-infirmiere.over-blog.com

www.etudiantinfirmier.com

www.idecollection.com

www.formaticsante.com  

www.infirmiers.com

www.infiweb.org

www.institutdesinfirmieres.com

 Nos collègues et ami(e)s sans frontières:

www.sixi.be (belgique); 

  

Achat:

En librairie:

En stock ou sur commande

Directement sur le site de l'Editeur:

http://www.ellebore.com/produit.asp?ref=98907

Par commande dans les librairies Internet:

www.amazon.fr; www.alapage.com; www.chapitre.com; www.fnac.com; www.unitheque.com ...

ORDRE DES INFIRMIERS 

 CANDIDATURE

Nom: GAURIER 

Prénom: Philippe

Titres: Infirmier Diplômé d'Etat / Cadre supérieur de santé

Date de naissance: 17 juillet 1955

Mode d'exercice: Public

 

PROFESSION DE FOI (Individuelle)

                                     

Bonjour,

Philippe GAURIER, Infirmier Diplômé d’Etat depuis 1979 (et déjà je rêvais d’une reconnaissance universitaire…)
Engagé passionnément dans les soins infirmiers en pédiatrie, en missions humanitaires avec Médecins Sans Frontières en Somalie et en Afghanistan, et en réanimation néonatale (1979-1990), j’ai ensuite exercé des fonctions de cadre formateur (1991-1998) afin de transmettre mes savoirs et partager mes valeurs avec les étudiants en soins.
En tant que cadre de santé d’unité de soin (Réanimation chirurgicale pédiatrique) puis cadre supérieur (Hépato gastroentérologie), j’ai accompagné des professionnels, des équipes et des projets hospitaliers (1998- 2004).
Enfin, après 27 ans de « Médecine – Chirurgie – Obstétrique », je m’investis depuis 4 ans dans le monde de la psychiatrie, et encore et toujours dans le service public.

Un ouvrage « Etre infirmier aujourd’hui, d’une ONG au monde hospitalier, un parcours sans frontières » / Editions Ellébore (2006) retrace mon parcours de soignant.
Pour accompagner cet ouvrage, j’ai créé un site www.etre-infirmier-aujourdhui.com permettant l’expression des soignants et les appelant à témoigner à leur tour. J’ai l’intime conviction que c’est une des voies dans laquelle notre profession doit s’engager. Nous sommes responsables de « construire notre mémoire collective » et pour ce faire, nous devons témoigner de la réalité individuelle de nos soins.
Enfin, j’ai écrit quelques articles (vous les retrouverez sur le site) ainsi que d’autres plus étoffés sur www.infirmiers.com (Rechercher / Auteur : Gaurier).
Cette trop courte profession de foi, montre mon engagement dans les soins, toujours en équipe et au côté de la personne soignée.

C’est cette même force d’engagement que j’investirai dans le Conseil Départemental de l’Ordre Infirmier.
Dès 1990, lors d’un voyage d’étude au Québec, l’intérêt majeur d’un Ordre National Infirmier est devenu pour moi, incontournable. Cet Ordre Infirmier est bien sûr complémentaire et indissociable des associations professionnelles et des syndicats.
C’est ensemble que nous devons définir, faire reconnaitre et faire évoluer (et évaluer) nos pratiques professionnelles.
Nous devons construire collectivement, notre identité professionnelle et notre code de déontologie et faire vivre nos règles professionnelles dans le respect de l’éthique.
C’est ensemble que nous devons peser sur les choix politiques et faire reculer l’idée que l’on peut, en diminuant massivement les recrutements soignants, améliorer sans cesse la qualité des soins et le service rendu à la population.
Il nous faut construire la cohérence d’une filière universitaire, tout en conservant notre formation initiale basée sur l’alternance. Comment, d’ailleurs, maintenir un budget de formation continue sans l’aide des syndicats ? Comment développer nos spécialités d’un niveau Master (Endoscopie, cardiologie, gériatrie, psychiatrie…Education thérapeutique, Soins de support, Plaies et cicatrisation, Prise en charge de la douleur…), sans nos associations, à la pointe de nos savoirs et de nos compétences?
C’est ensemble que nous construirons l’articulation de nos professions paramédicales et médico-sociales au service de la personne soignée.
C’est ensemble que nous ferons mieux reconnaitre notre profession et notre nécessaire prestation de soins en réponse au réel besoin de la population.
Montrons massivement que tout ceci nous appartient dorénavant ! Votons pour l’O.N.I. !

Bon courage. Merci et à bientôt.

Philippe Gaurier / 94 ; Val de Marne / infirmier.philippe@wanadoo.fr  

              

PROFESSION DE FOI (Collective)

Profession de foi de Philippe GAURIER ( Membre de l'APOIIF)

APOIIF (Association Pour un Ordre des Infirmières et des Infirmiers de France) 

CURRICULUM VITAE 

Curriculum vitae